À propos

À propos de la Marche pour vaincre la SLA
La Marche pour vaincre la SLA est la plus importante activité de collecte de fonds menée par des bénévoles pour les sociétés de la SLA d’un bout à l’autre du Canada. Conçue pour toute la famille et agréable, cette marche est une façon de célébrer un avenir sans SLA, d’honorer ceux que nous avons aimés et qui nous ont quittés et de manifester notre appui aux 3 000 Canadiens qui vivent avec cette maladie, ainsi qu’à leur famille. Vos efforts de collecte de fonds et vos dons généreux soutiennent les meilleures recherches sur la SLA au pays et permettent aux sociétés de la SLA de fournir des services de soutien communautaires aux personnes et aux familles qui vivent avec la maladie.

  • Les participants marchent (ou roulent!) sur un parcours d’environ cinq kilomètres.
  • Environ 90 communautés de l’ensemble du Canada organisent une Marche
  • En 2018, plus de 11 000 de Canadiens ont participé à la Marche, amassant plus de 4 millions $.
  • 60 % des produits nets servent directement à offrir un soutien communautaire aux personnes vivant avec la SLA
  • 40 % des produits nets sont investis dans les meilleures recherches sur la SLA au Canada par l’entremise du programme de recherche de la Société canadienne de la SLA

Ensemble, nous pouvons en faire plus
Les Sociétés canadiennes de la SLA concertent leurs efforts pour maximiser leur impact collectif et faire une différence énorme pour les personnes touchées par la SLA. Notre structure consiste en huit organisations indépendantes qui font équipe pour remédier aux variations entre les systèmes de soins de santé provinciaux et qui jouent chacune un rôle pour combler ces lacunes en fournissant des services de soutien communautaires. Collectivement, par l’intermédiaire d’initiatives comme la Marche pour vaincre la SLA, les sociétés de la SLA du Canada financent le programme de recherche de la Société canadienne de la SLA qui, à son tour, finance des bourses de recherche examinées par des pairs et favorise la collaboration entre les chercheurs canadiens afin de développer de nouvelles idées et de nouveaux moyens. Grâce à leurs activités de défense des intérêts au niveau provincial et fédéral, les sociétés de la SLA partagent l’expérience collective des personnes vivant avec la SLA afin de favoriser l’amélioration des programmes et du système pour la communauté de la SLA.

À propos de la SLA

  • La sclérose latérale amyotrophique paralyse graduellement les gens parce que le cerveau n’est plus en mesure de communiquer avec les muscles du corps que nous pouvons normalement bouger à notre guise. Au fil du temps, à mesure que les muscles du corps se détériorent, une personne vivant avec la SLA perd la capacité de marcher, de parler, de manger, d’avaler et, éventuellement, de respirer.
  • La SLA peut toucher n’importe qui, peu importe le sexe, l’ethnicité ou l’âge, bien qu’elle frappe surtout entre 40 et 60 ans.
  • Environ 5 à 10 % des cas de SLA sont héréditaires et proviennent d’un membre de la famille.
  • Environ 3 000 Canadiens vivent avec la SLA aujourd’hui.
  • Chaque année, environ 1 000 Canadiens meurent de la SLA. Un nombre similaire de Canadiens reçoivent un diagnostic de SLA chaque année.
  • 80 % des personnes atteintes de la SLA décèdent dans les deux à cinq ans suivant leur diagnostic
  • Il existe peu de traitements efficaces contre la SLA et aucune cure.
  • On estime que la SLA coûte aux familles entre 150 000 $ et 250 000 $. Cela comprend la perte de salaire qui survient souvent lorsqu’un membre de la famille doit quitter son emploi pour s’occuper à temps plein d’un proche.